UNION SPORTIVE ET LITTERAIRE DE MONTJOLY : site officiel du club de foot de REMIRE MONTJOLY - footeo

Le roseau plie mais ne rompt pas !

4 février 2012 - 16:00

Reprise du championnat : match contre Renaissance. 1er match retour contre ROURA. Plusieurs records de l'équipe senior en cours. Podium de la PH pour objectif à moyen terme. 1/4 de coupe de Guyane en ligne de mire.

 

Le roseau plie mais ne rompt pas !

 

On aura tout essayé mais rien ni personne n'a réussi a violer les cages de la Renaissance qui tel un roseau a plié sans rompre !*

Cet avant-dernier match de la phase aller (le dernier sera la réception des Ames-claires, match reporté au 15/02) nous a livré son lot de déceptions et de certitudes.

Déception au plan comptable puisque les 4 points nous ont tendu les bras tout au long du match avec des conditions favorables mais ce 0-0 ne nous permet pas de recoller au groupe de poursuivants. Avec 27 points et malgré la défaite de Sport Guyanais (3-1 contre les 1er JOB) lors de cette onzième journée nous sommes toujours à 5 points de ces derniers (2ème), 4 points de Balata (3ème) et 3 points de Red-star (4ème).

 

Pas d’excuses :

Certes La Renaissance avait déjà forcé le 0-0 à 4 reprises contres des prétendants (Job, Red star, Sport, Roura), leur terrain est digne de Lilliput** et ce jour là il était gorgé d’eau laissant apparaître ci et là des nappes en surface… mais nous n’avons pas su profiter de l’exclusion d’un défenseur de la Renaissance à la 15ème minute et les nombreuses offensives pendant 75 minutes à 11 contre dix se sont révélées stériles grâce au grand match du gardien de but adverse combiné à la grande maladresse de nos attaquants et à un manque de réalisme (marque déposée USLM senior en cours de labélisation auprès de la Ligue de Guyane) flagrant avec deux tirs à bout portant à 1 mètre des cages qui ont buté sur le portier renaissantiste. Le poteau non plus n’a pas voulu de ce but sur le coup franc de Mickaël B. (coup franc qui a donné lieu a l’expulsion d’un joueur en position de dernier défenseur, celui-ci ayant fauché Ridge à l’entrée de la surface alors que se profilait un duel avec le gardien).

 

Série noire :

Quant à l’arbitre n’en parlons même pas, un penalty non sifflé et un match arrêté à la 90ème minute alors que les 6 changements ont eu lieu en deuxième mi-temps (6x 30 secondes = 3 minutes de temps additionnel minimum) sans compter les ballons envoyés dans les bois par la Renaissance pour gagner de précieuses secondes. On aura donc eu droit à tous les cas de figure cette année : match arrêté à la 85ème minute contre Balata (défaite 1-0), si si, ça ne s’invente pas : ne le racontez surtout pas car « personne ne vous croira »*** qu’ils disaient !!!, match arrêté à la 95ème minute contre Bonhomme (égalisation de l’adversaire à la 95ème alors qu’ils ont passé toute la 2ème mi-temps à perdre volontairement du temps !)… à croire que les arbitres s’imaginent que l’on ne contrôle pas le temps sur nos chronomètres !!! 

 

1er match retour et perspectives prometteuses:

Il faudra plus de conviction et de réussite aujourd’hui contre Roura avec la 5ème place en jeu puisque notre adversaire du jour nous talonne avec un point en moins au classement et un match en retard tout comme nous et contre la même équipe : les Ames claires. De plus nous nous devons de laver l’affront d’une double défaite la saison dernière contre Roura qui nous a coûté la montée.

Le leader Job se déplace lui à Sainte Rose de Lima pour tenter de faire céder le verrou renaissantiste en pays lilliputien.

L’enjeu pour Roura et l’USLM n’est pas des moindres : rester dans le giron des suiveurs et espérer recoller à ce groupe avant la fin du Carnaval. Si L’USL Montjoly négocie bien ce virage il aura un boulevard face à lui et toute sortie de route serait inexcusable : Bonhomme (10ème au classement) puis deux fois les Ames-claires (avant derniers). Et ensuite l’autoroute du bonheur : 6 réceptions sur les 8 derniers matchs pour 2 déplacements chez des équipes mal classées (Favard et Montsinery). 

+++ Déçu Une pensée spéciale pour Roberto capitaine de l'ASC Roura et éducateur à l'USL Montjoly, entraîneur du groupe U17 auteur d'une remarquable saison. Ce dernier et ses joueurs ont été victime d'une agression sauvage qualifiée de "guet-apens" par Bernard Lama (voir article précédent signé Jack)  +++

 

Certitudes :

- Le groupe est fourni et les chalenges (coupe, montée) mobilisent toujours autant de monde à l’entraînement (22 mercredi, 19 hier) ce qui donne au coach de nombreuses combinaisons et rechanges possibles et ce dernier ne s’en prive pas : on a pu voir par exemple lors du dernier match un Mike C. s’exiler de l’axe, un éblouissant Thierry en défenseur central, un Malik alterner avec Mickaël B. et un Mike A. avec Mickaël S.

 

- Une invincibilité solidifiée : dernière défaite le 3/12 il y a plus de deux mois contre le leader JOB, et seule défaite des 8 derniers matchs (pour 6 victoires et un nul). 5 matchs consécutifs sans perdre (4 victoires et un nul).

 

- Même si l’efficacité n’est pas souvent au rendez-vous l’équipe attaque sans relâche tel un rouleau compresseur et jusqu’à preuve du contraire toutes les équipes de PH ne sont pas des roseaux et ne comptent pas toutes dans leur rang un gardien de la qualité de celui de la Renaissance (2ème meilleure défense avec 8 buts encaissés seulement en 10 matchs).

 

- Une défense retrouvée : 3 matchs consécutifs sans encaisser de but. Depuis le but « malheureux » encaissé contre Favard soit 7 semaines ou 330 minutes sans aller chercher la balle au fond des filets !!!    

 

--> Si le match n’est pas reporté pour cause de terrain impraticable on pourra donc suivre cette après-midi avec intérêt à Edmard Lama à 16h00, plusieurs feuilletons en cours : la course poursuite en tête du classement ainsi que les records du club d’invincibilité et de minutes sans prendre de but qui peuvent s’amplifier dès ce weekend…

 

* [Le Chêne et le Roseau est la vingt-deuxième fable du livre I de Jean de La Fontaine situé dans le premier recueil des Fables de La Fontaine, édité pour la première fois en 1668.]

 

** [Les Voyages de Gulliver, en anglais Gulliver’s Travels, est un roman satirique écrit par Jonathan Swift en 1721. Gulliver, après un naufrage se retrouve sur l’île de Lilliput, dont les habitants, les Lilliputiens, ne mesurent qu'environ six pouces de haut (env. 15 cm)]

 

*** [Slogan  du  comité du tourisme de  la  Guyane]

 

PROCHAIN ARTICLE SENIOR : un retour sur la qualification historique pour les ¼ de finale de la coupe de Guyane et une rapide évaluation des forces en présence (sous réserve de confirmation le tirage aurait lieu lundi 6/02). 

 Nous, les petits poucets, nous inviterons à la table des ogres suivants :

-->  Geldar et Matoury en clairs épouvantails, co-leaders de la DH, aucune défaite pour Matoury : Geldar nous a sorti 2 fois de coupe ces 3 dernières saisons, à charge de revanche. Nous avons joué Matoury en septembre en amical et malgré la défaite, leur supériorité supposée n’a pas crevé l’écran (0-0 à la mi-temps). 

-->  Revanche intéressante face à Macouria qui nous a éjecté de la CDF après un humiliant 1-6, même si leur état de forme du moment est indéniable.

-->   JOB semblerait l’équipe désirée par tous quoique Oyapock récent promu en DH a réalisé une première moitié de saison très faible.

-->  Avec Rémire on aurait un beau derby mais il s’agit d’une équipe aguerrie à ce type de rendez-vous.

-->  Iracoubo c’est l’inconnue, une équipe promue il y a une saison et demi en provenance du groupe ouest de PH réputé plus faible et moins compétitif que celui de centre-est mais ils ont réalisé une première moitié de saison très méritoire après s’être maintenu en DH lors de la dernière journée.

Commentaires

LA CHARTE DU FOOTBALLEUR

NOS EQUIPES