FÊTE GÂCHEE

11 septembre 2011 - 04:49

Le "remake" de l'impensable scénario du match de coupe de France du 9/09/2011, US Macouria-USL Montjoly...

 Se aguó la fiesta 

Ce vendredi 9 septembre 2011 n’est sûrement pas un jour à marquer d’une « pierre verte et jaune ».  En effet la fête fut gâchée, comme on le dirait en espagnol : « se aguó la fiesta ». La traduction espagnole utilise la métaphore de la pluie et aurait pu s’appliquer au match d’hier ainsi qu’aux festivités de la fête communale de Rémire-Montjoly 2011. Effectivement, de fortes pluies se sont abattues sur la commune durant une partie de la journée de vendredi et la nuit précédente.

Pourtant ni notre match de coupe de France contre Macouria (qui figurait au programme de Rémire-Montjoly en fête) ni les concerts prévus dès 19h00 ne furent annulés. Comme on le verra par la suite ce n’est pas la pluie qui est venue gâcher la fête que représentait la première sortie de l’USL Montjoly en compétition officielle et qui plus est au stade municipal Dr Edmard Lama…

Avant match :

Tout avait mal commencé dira-t-on, avec une ouverture du stade à 19h00 pour un coup d’envoi prévu à 19h30. Le concierge « pensait que le match démarrait à 20h00 » (sic : sans commentaires). Après avoir piétiné pendant une heure les 2 équipes ne purent s’échauffer pendant plus de 10 minutes puisque les arbitres ont fait démarrer à l’heure prévu. Tous les joueurs étaient convoqués et à partir d’environ 20 présents au rendez-vous le coach donna la liste des 14 : Thomas / Alexandre-Madi-Henrick-Cristophe / Mike A.-Malick-Makenzy / Mickaël S.-Michel-Loïc / Remplacents : Yan-Steeve-Alan.

Ce match était important à plusieurs titres : le maire de la commune est venu donner le coup d’envoi et saluer les joueurs, l’USL Montjoly ne passe pas le premier tour de la coupe de France depuis plusieurs saisons, c’était le premier match sur le banc du nouveau coach Joaquìn qui avait sûrement à cœur de faire bonne figure et ce dernier nous avait demandé de tout donner car il s’agissait pour lui de son premier match officiel depuis le décès récent de sa mère.

Le match en quelques lignes : Macouria 6 –USLM 1

- Premier but pour Macouria au bout de 19 minutes de jeu. Centre pour attaquant complètement isolé au 2ème  poteau  qui ajuste une tête puissante au ras du poteau.

- 1-1 Egalisation 2 minutes plus tard de Mike A. dans la surface sur une action individuelle (dribble puis tir au milieu de plusieurs défenseurs).

- 2-1 pour Macouria à la 41ème minute sur un contre un avec le gardien dans la surface. Tir dévié entre les jambes du gardien.

2ème mi-temps :

- 3-1 Ailier qui pénètre dans la surface le long de la ligne de corner et centre en retrait, joueur macourien sans marquage dans une surface pleine de joueurs. Contrôle et frappe en puissance au niveau du point de penalty qui passe entre Madi et thomas.

Incident : Le fait marquant du match, alors que le portier montjolien place son ballon sur la ligne des 5m 50, Malik et Mickaël S. s’invectivent et ce dernier adresse un upercut au premier qui riposte. S’ensuit une rixe entre les 2 verts et c’est avec difficulté que pas moins de 6 joueurs de Montjoly se trouvant à proximité parviennent à les séparer. Fort logiquement et justement Mr Garzòn ne fait pas de jaloux et sort le rouge pour les deux pugilistes. Montjoly se retrouvera à 9 contre 11 pour les 30 dernières minutes.   

- 4-1 Attaquant de Macouria part dans le dos de la défense, plein axe, ajuste le gardien à l'entrée de la surface.

- 5-1 Attaquant qui prend le dos de la défense, est rattrapé par deux verts sur la ligne des 16 m 50, Steeve le tackle à la régulière. Penalty qui prend le gardien à contre-pied.

- 6-1 Attaquant complètement seul dans la surface côté droit, un contre un avec le gardien dans la surface, feinte de frappe en force, puis balle piquée sur le gardien.

L’évangile revisité (cf. incident) Innocent

Faites l'exercice. Demandez à quelqu'un, à un ami, à un proche, ce qu'il pense de cette phrase de l'Évangile: «Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui ta joue gauche». Vous le verrez scandalisé. Il vous répondra qu'il n'y a que les lâches ou les masochistes pour réagir ainsi, que le vrai courage est de se tenir debout, comme dans les westerns, de répondre à l'affront et de frapper à son tour. Il y a même des curés qui vous diront que ce n'est pas ce que Jésus a dit de plus intelligent dans sa vie.

Ces versets du chapitre cinq de Matthieu ont inspiré cette réflexion au grand philosophe, René Girard dans son livre Celui par qui le scandale arrive : Jésus, écrit-il,  « ne demande pas de ramper aux pieds du premier venu, de quémander des gifles». Jésus parle du méchant qui nous frappe. Et que cherche le méchant en nous attaquant, sinon à provoquer notre colère et à nous entraîner, coups après coups, à une escalade de violence. Le méchant amène le bon à devenir aussi méchant que lui. Les méchants, dit Girard, font tout pour susciter les représailles qui justifieraient leurs déchaînements ultérieurs. Ils aspirent à l'excuse de la légitime défense ; si nous les traitons comme ils nous traitent, ils vont bientôt maquiller leur injustice en représailles pleinement justifiées par notre violence à nous.

Un panier de crabes ?

Normalement, dans une équipe soudée, il y a ce qu'on appelle "un esprit d'équipe", tous les membres travaillant main dans la main pour construire ensemble leur projet.

Et puis il y a le panier de crabes, une équipe où il n'y aucun esprit, sauf du mauvais esprit, celui de nuisance envers ses petits 'camarades', souvent caché sous une façade de bonne entente, comme on en trouve dans certaines entreprises ou dans certains partis politiques.
Le panier de crabes est aussi le royaume de la peau de banane, de la rumeur assassine et de l'ambiance détestable.

 Etymologie : C'est par allusion à ce panier ou ce casier où les 'pêcheurs' de crabes les entassent et où les pinces menaçantes grouillent, donnant l'impression qu'ils cherchent à s'entredévorer, que cette expression est née au cours de la première moitié du XXe siècle.

Embarassé La première image qui viendrait à l’esprit d’un spectateur hier au soir pourrait être celle du panier de crabes et pourtant ce micro-événement aux répercutions insoupçonnées est loin de refléter l’ambiance actuelle au sein du groupe : vendredi soir l’incident auquel nous avons pu assister se trouvait bien être aux antipodes de l’état d’esprit dont cadres, anciens joueurs, dirigeants historiques et récents de l’USL Montjoly sont les garants ; gardiens de valeurs aussi atemporelles que la fraternité. 

Mea culpa / « shame on us »

 CriantA chaud dans les vestiaires à la fin du match notre vice-président exprimait des excuses au nom du club auprès de Joaquìn et des spectateurs. Une colère mélangée à une profonde déception et indignation ont émané des propos du dirigeant gagné par l’émotion : même si les tensions sont inhérentes à toute vie de groupe, les dégâts en terme d’image et de message à la jeunesse sont bien réels.Déçu     

Après l'intervention courte mais poignante et édifiante de Didier, Malik s’est excusé dans les vestiaires auprès des joueurs et du coach. Il a exprimé depuis l’incident à divers reprises et auprès des divers membres de notre communauté, à quel point il regrette son geste et se dit prêt à assumer ses actes. Il devrait venir à l’entraînement de lundi pour avoir une discussion avec entraîneur et dirigeants. Gageons que Mickaël S. saura en faire de même. Le recul de 3 jours permettra à chacun une analyse plus fine et juste de la situation.

Aller de l’avant

Difficile de tirer du positif après une telle contre-performance. Notre vice-président a néanmoins mis en avant le fait que les 9 montjoliens restants se soient serré les coudes pour finir le match le plus dignement possible. En première mi-temps nous avons eu une période où nous avons pu mettre une certaine pression sur la moitié de terrain adverse et porter le danger sur les cages macouriennes. Certains joueurs ont montré un engagement à la hauteur de l’opposition, Madi en défense centrale a été intraitable pour ne citer qu’un nom. Enfin on peut se dire qu’une telle déconvenue nous permettra de mesurer tout le travail et le chemin qu’il reste à accomplir pour se rapprocher des objectifs fixés par l’équipe dirigeante.

Mercredi plusieurs d’entre nous sont allé assister au match avancé du  premier tour de la coupe de France AJ St Georges 4 - Red Star 2. Ce fut l’occasion de voir une opposition peu relevée mais intéressante entre notre adversaire du dernier amical et notre premier adversaire en championnat. Red-star nous reçoit dimanche 18/09 au stade scolaire à 16h. Espérons que la sérénité sera revenue car le résultat de ce choc de prétendants à la montée sera déterminant pour prendre un ascendant psychologique au sein du groupe des 5 (les 4 équipes ayant terminé dans un mouchoir de poche, entre la 2ème  et la 4ème place, derrière Oyapock + Balata qui descend de DH) et enchaîner les performances. 

 ***************************************************************

Y ya que, como nos lo recuerda Celia Cruz*, “no hay que llorar En pleurs que la vida es un carnavalSourire” : la vida continùa » : 3 Nouvelles GALERIE PHOTOS en ligne depuis le 5 spetembre :

1)      Entraînement du 24/08/2011 :  9 photos.

2)      Formation « Animateur seniors » : 4 photos.

3)      Amical contre la Douane (corpo) : 47 photos.

* Chanteuse de salsa cubaine. Considérée comme la chanteuse latino-américaine la plus célèbre et la mieux payée du XX ème  siècle, elle a vendu plus de 50 millions de disques au cours de sa carrière.

Commentaires

Gold Cup : la Guyane affrontera le Canada, le Honduras et le Costa-Rica 14 jours
0-1
ASL SPORT GUYANAIS / SENIOR 10 mois
ASL SPORT GUYANAIS / SENIOR : résumé du match 10 mois
3-1
SENIOR / A.S.C. KARIB 10 mois
SENIOR / A.S.C. KARIB : résumé du match 10 mois
gianni waya est devenu membre 10 mois
Frederic Sirieix est devenu membre 10 mois
3-2
A.S.C. DE ROURA / SENIOR 11 mois
A.S.C. DE ROURA / SENIOR : résumé du match 11 mois
Reprise des entrainements U15 et U17 et Reprise de l'école de foot 11 mois
[Sujet supprimé] 1 an
0-2
A.S.C BONHOMME / U15 1 an
A.S.C BONHOMME / U15 et 7 autres : résumés des matchs 1 an
2-1
C.S.C. DE CAYENNE / U15 1 an
F
U15 / A.S.C. J O B 1 an

Aucun sondage

LA CHARTE DU FOOTBALLEUR

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 1 Arbitre
  • 8 Joueurs
  • 2 Supporters