UNION SPORTIVE ET LITTERAIRE DE MONTJOLY : site officiel du club de foot de REMIRE MONTJOLY - footeo

LE SALAIRE DE LA PEUR...

25 mars 2011 - 03:58

---> Mise en scène "cinématographique" et "littéraire" du match à 6 points contre Oyapock. ---> Quelques infos sur l'adversaire de samedi. ---> Une dizaine d'images pour illustrer ce duel de titans.

LE SALAIRE DE LA PEUR1

[Adapté librement de différentes critiques de l’œuvre du même nom.]

- Ils ont été pris au piège de cette division  « sordide » du littoral sud-américain, dans un décor de fin du monde. Pour ces « vagabonds » des tropiques, aventuriers faméliques, il ne reste plus qu'à mourir sur place ou récolter les quelques points nécessaires pour fuir cet enfer.


Quitte à y laisser leur peau, quatorze « desperados » acceptent une mission suicide : convoyer, sur des pistes impraticables, un bus hors d'usage chargé des espoirs d’un club de football à la recherche du temps perdu2.

Un bus qui prend des allures de destin. Commence alors une épopée de l'angoisse pure et de l’espoir fou pour ces footballeurs au potentiel insoupçonné…


Cette dangereuse mission donne l’opportunité aux quatorze hommes d’atteindre leur rêve : la liberté. Le voyage commence donc dans la seconde moitié du film de la saison 2010-2011 qui prend des airs ce samedi de road-movie au suspens hitchcockien parce qu'on n'a jamais autant tremblé qu'en suivant la route de ces footballeurs…

Il y a des films qui résistent au temps, c'est peut-être ça un chef-d'œuvre ; espérons que ce match restera dans les annales de l’USL Montjoly comme celui qui aura rendu possible le rêve de la montée...


******** We have a dream / Yes we can / Just do it ********

 

1. Film sorti en 1953, adaptation fabuleuse du roman éponyme de Georges Arnaud publié en 1949. 

- Synopsis du film : Quatre hommes acceptent de véhiculer, au péril de leur vie, un chargement de nitroglycérine sur cinq cents kilomètres de routes défoncées. L'énorme prime de ce "quitte ou double" périlleux est le seul moyen de quitter le village d'Amérique du sud dans lequel ils ont échoué.

2. À la recherche du temps perdu est un roman de Marcel Proust, écrit entre 1908-1909 et 1922 et publié entre 1913 et 1927 en sept tomes, dont les trois derniers parurent après la mort de l’auteur. Plutôt que le récit d'une séquence déterminée d'événements, cette œuvre s'intéresse non pas à la mémoire du narrateur mais à une réflexion sur la littérature. 

- Le narrateur comprend à la fin du septième tome (Le temps retrouvé, publié à titre Posthume en 1927)  que la mémoire involontaire est seule capable de ressusciter le passé, et que l’œuvre d’art permet de vivre une vraie vie, loin des mondanités, qu’elle permet aussi d’abolir les limites imposées par le Temps.


* 7 tomes comme autant de matchs qu’il nous reste à disputer d’ici à la fin de la saison : ce samedi se joue le premier acte d’une pièce de 7 actes dont personne ne connaît l’issue


- Quand bien même nous réussirions l’exploit d’être les premiers à défaire Oyapock, qui plus est sur ses terres, le club de St Georges dépendra encore de lui-même pour l’ascension en DH Déçu. En effet, Oyapock en gagnant ses 7 derniers matchs serait assuré de monter. En revanche, si nous reprenions 3 points à notre adversaire du week-end celui-ci devrait réaliser un sans faute pour s’assurer de ne pas être rejoint : le moindre match nul pourrait lui être fatal en cas de carton plein de son/ses concurrent(s) direct(s)…

- Oyapock a douté Non décidé le week-end dernier face à la lanterne rouge. Malgré sa victoire 0-4 aux Ames claires, le score était de 0-0 à la mi-temps. L’ouverture du score n’intervenait que vers la 60 ième et encore, sur penalty… 


---> Vous pouvez visualiser une trentaine de photos de ce match dans la galerie photo du site : Cool

 

 

--> Prochain rendez-vous sur le site : les photos du déplacement à St Georges de l'Oyapock et le compte-rendu du match Sourire

 

**** merci pour votre fidélité : au cours de ce mois de mars, grâce à vous, le site pulvérise tous ses précédents records d'affluence (quotidienne, hebdomadaire et mensuelle...) et s'impose comme une référence dans le microcosme des sites internet du foot guyanais ****

Commentaires

LA CHARTE DU FOOTBALLEUR

NOS EQUIPES